Fermer
Imprimer


Hypnotiques et allaitement


Mise à jour : 24 mars 2021



Pour en savoir plus :

- La prescription d’un hypnotique ne doit pas être banalisée (HAS), d’autant plus chez la femme enceinte.

- Si la mise en place de mesures non pharmacologiques pour lutter contre les troubles du sommeil n’est pas suffisante, la prescription d’un hypnotique est envisageable pour une durée aussi brève que possible.

- On s’assurera également de l’absence de dépression ou d’une autre pathologie psychiatrique sous-jacente, à l’origine du trouble du sommeil.


EN PRATIQUE

  • A ce jour, deux hypnotiques sont envisageables pendant l’allaitement (dans le respect des indications) :
    • la zopiclone (Imovane®).
    • le zolpidem (Stilnox®) : Attention, sa prescription est sécurisée depuis 2017 (Ansm).