Fermer
Imprimer


Carbamazépine - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 7 février 2020



Pour en savoir plus :

TEGRETOL®


La carbamazépine est utilisée dans le traitement de l’épilepsie, des troubles bipolaires et de la douleur.
La carbamazépine a un effet inducteur enzymatique et peut rendre inefficace la contraception oestro-progestative ou progestative.


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Aspect malformatif
    • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à la carbamazépine au 1er trimestre de la grossesse sont très nombreuses. Dans les études récentes, la fréquence globale des malformations est soit identique à celle de la population générale (qui est d’environ 2 %), soit faiblement augmentée.
    • La carbamazépine augmente significativement la fréquence des anomalies de fermeture du tube neural, essentiellement des spina bifida. Elle est de 0,5% environ, contre 0,05% dans la population générale. La période à risque se situe entre 4 et 6 semaines d’aménorrhée.
    • Des malformations cardiaques, des hypospadias et des fentes labiales et/ou palatines sont également évoqués.
    • Il semble qu’il y ait une relation dose-effet.
  • Aspect foetal et néonatal
    • La carbamazépine passe le placenta : les concentrations plasmatiques maternelles et néonatales sont équivalentes.
    • En théorie, l’effet inducteur enzymatique de la carbamazépine pourrait être responsable de troubles de la coagulation chez le nouveau-né (hémorragie néonatale précoce), par diminution des facteurs vitamine-K dépendants.
  • Aspect neurodéveloppemental
    • A ce jour, sur la base des paramètres étudiés (QI, troubles du spectre de l’autisme, troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité, …), un risque neurodéveloppemental particulier n’est pas retenu chez les enfants exposés in utero à la carbamazépine et suivis pour certains jusqu’à l’âge de 10 ans environ.

EN PRATIQUE EN COURS DE GROSSESSE ET D’ALLAITEMENT

1- Dans l’épilepsie, cliquez ici.

2- Dans les troubles bipolaires, cliquez ici.

3- Dans la douleur, cliquez ici.



Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -