Fermer
Imprimer


Neuroleptiques/antipsychotiques et grossesse


Mise à jour : 18 novembre 2016



- En prévision d’une grossesse

  • Programmer une consultation pré-conceptionnelle pour :
    • reconsidérer l’opportunité d’une grossesse en cas de pathologie psychiatrique déséquilibrée et/ou de traitement psychotrope lourd.
    • réévaluer le bien-fondé du traitement et le réajuster si besoin.
  • Limiter autant que possible les associations de psychotropes en vue d’une grossesse.
  • Utiliser les posologies minimum efficaces nécessaires à l’équilibre maternel.

- En cours de grossesse

  • Ne pas arrêter brutalement un traitement par psychotrope(s) lors de la découverte d’une grossesse.
  • Refaire le point sur la prise en charge. En effet, le bien-fondé de tout traitement chronique par psychotrope(s) en cours de grossesse doit être clairement établi.
  • Si un traitement est justifié :
    • Ne pas hésiter à traiter efficacement une femme enceinte.
    • Utiliser les posologies minimum efficaces nécessaires à l’équilibre maternel, sans pour autant sous-doser.
    • Ne pas hésiter à augmenter les posologies si l’efficacité du traitement diminue en cours de grossesse (modifications pharmacocinétiques).
    • Ne pas diminuer de façon systématique les posologies avant l’accouchement.
    • Limiter autant que possible les associations de psychotropes et choisir de préférence un seul médicament par classe (1 seul neuroleptique et/ou 1 seul antidépresseur et/ou 1 seul anxiolytique ...).

- Les neuroleptiques/antipsychotiques les mieux connus en cours de grossesse sont les suivants (ordre alphabétique) :

- Viennent ensuite :

- Si ces molécules ne sont pas adaptées à une patiente en particulier (efficacité moindre, mauvaise tolérance, mauvaise observance), contactez le CRAT.

- Pour avoir des informations sur d’autres psychotropes en cours de grossesse, consultez leur fiche dans la rubrique « Médicaments » ou cliquez sur les liens ci-dessous :



Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : ++33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2017 - Tous droits réservés 2017 -