Fermer
Imprimer


Antivertigineux - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 27 septembre 2021



GROSSESSE

- Traitement de la crise vertigineuse :

  • L’utilisation de la méclozine est possible quel que soit le terme de la grossesse.
  • Si la méclozine n’est pas efficace ou qu’un traitement par voie injectable est nécessaire, l’utilisation de l’acétylleucine est envisageable.

- Traitement de fond du vertige :

  • Si un traitement antivertigineux de fond est indispensable, l’utilisation de la bétahistine est envisageable.

ALLAITEMENT

- Traitement de la crise vertigineuse :

  • Par voie orale : l’utilisation de l’acétylleucine est envisageable en cours d’allaitement et est préférable à la méclozine en raison de sa demi-vie d’élimination plasmatique plus courte.
  • Par voie IV : si le recours à une voie injectable est nécessaire, l’acétylleucine est envisageable avec une reprise de l’allaitement environ 2h (soit 2 demi-vies d’élimination plasmatique) après la dernière administration.

- Traitement de fond du vertige :

  • Si un traitement de fond antivertigineux est indispensable, l’utilisation de la bétahistine est envisageable en cours d’allaitement.


Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -